Éclat d’amourRéf. : 20

F.H est un enfant entouré de l’amour de sa mère qui se bat seule pour lui apporter le meilleur. C’est pour cette raison, qu’elle reprend les études pour devenir cadre infirmière. Afin de pallier à son absence et ne pas laisser seul son fils, elle fait appel à sa mère qui vient vivre avec eux.

F.H reçoit de sa grand-mère un recueil de prières pour chaque situation, et  découvre alors ses premières relations avec Dieu. F.H grandit et peut dorénavant rester seul à la maison. C’est dans cette même période, qu’une de ses cousines fait l’expérience de l’amour de Dieu, manifesté en Jésus-Christ, qu’elle propage autour d’elle, enrôlant plusieurs membres de la famille, dont la mère de F.H.

Petit à petit, il constate des changements évident dans le langage, le comportement de sa mère, qui se veut plus calme, sereine et dans la paix. F.H ne ressent pas pour autant le besoin de l’accompagner aux réunions de prières, où elle se rend régulièrement.

A dix-sept ans commence la période des fréquentations. Il rencontre une jeune femme, avec qui, il va nouer des liens forts. Plus tard, ils auront un enfant, installé ensemble, F.H souhaite bâtir son foyer sur un fondement solide. Il prend conscience que seul Jésus-Christ a le pouvoir d’apporter cette solidité.

Avec sa compagne, ils se rendent à l’Eglise Evangélique Rencontre Espérance où il reçoit, dès son entrée un éclat d’amour. La parole qu’il reçoit dans son cœur l’affermit. Il prend au fur et à mesure de l’assurance.

 Malheureusement, sous l’influence de sa mère, sa compagne se retire petit à petit. Elle se sépare, demandant la garde exclusive de leur enfant, l’accusant de faire partie d’une secte. F.H est confronté à un spécialiste, mandaté par le juge qui statue sur leur dossier. A l’étonnement de tous, le compte-rendu est sans appel, F.H est qualifié de sérieux et réfléchi alors que la mère de son enfant est décrite comme une personne qui manque d’équilibre. Jésus-Christ est l’avocat qui a plaidé sa cause. Il obtint justice et la garde alternée de son enfant. L’éclat de joie demeure depuis dans son cœur, Dieu lui accorde en Jésus-Christ le salut et le vrai bonheur.