La paix de Dieu en Jésus-Christ demeure en moi !Réf. : 26

J-C C grandit entouré de ses parents, qui le bercent dans la religion catholique.

Il suit le catéchisme et récite les prières qu’on lui a apprise sans conviction car J-C C se demande si Dieu peut comprendre ses simples mots. Pourquoi devoir réciter des prières sans les comprendre comme « une formule magique » qui apporterait la bénédiction ? S’il lui, arrive de s’endormir sans avoir récité une prière en particulier...

J-C C se réveille dans la nuit pour accomplir ce rituel par obéissance pour sa mère et par crainte des conséquences.

Un évènement va alimenter ses questionnements. Un jour, sa sœur ainée rentrant du catéchisme lui apprend que celui qui leur donnait les cours s’est donné la mort. Comment parler de l’amour, de la paix et de la joie de Dieu et se suicider ?

Dès lors, tout ce qu’il avait reçu n’avait plus de fondement. Il a le sentiment qu’il marchait dans le vide, dans les ténèbres de l’ignorance.

En 1985 alors que J-C C a 13 ans, pour donner suite à une invitation, toute la famille se rend à une réunion d’évangélisation. Il découvre pour la première fois l’amour de Dieu manifesté par la mort et la résurrection de Jésus-Christ à la croix pour ses péchés.

Il est vrai qu’il n’est pas un grand délinquant mais il comprend qu’il est pécheur privé de la grâce de Dieu. Plus le prédicateur parle, plus son cœur est touché tel un vase vide qui se rempli. La lumière de la vérité de la Bible a alors jailli dans son cœur.

J-C C sait à présent qu’il peut s’approcher de Dieu avec ses simples mots parce que Jésus-Christ est entré dans son cœur. Depuis il marche avec assurance car la paix de Dieu en Jésus-Christ demeure en lui.