Le secours de la grâce

  • Église Évangélique Rencontre Espérance, 275 avenue Daumesnil, 75012 PARIS
  • Aucun fichier joint

<< message précédentmessage suivant >>

Nous vivons des jours difficiles et dangereux avec la tempête épidémique qui se répand sur le monde, qui fait peur, et que nos médias nous présentent.

Je vous propose d’entendre une autre voix ! Celle de Dieu !

Nous lisons dans l’évangile le récit de la tempête apaisée Marc chapitre 6 versets 47 à 51.

Les Apôtres se trouvent en pleine mer, dans la nuit et la tempête, ils avaient beaucoup de peine à ramer car le vent était contraire.

Observons Jésus !

A) Jésus « vit qu’ils avaient beaucoup de peine » Marc chapitre 6 verset 48

Voilà déjà, une bonne nouvelle, pour tous ceux qui aujourd’hui se trouvent dans l’isolement, et la crainte due à l’épidémie. Le Seigneur nous voit. La raison pour laquelle il nous regarde est annoncée par :

Esaïe chapitre 43 verset 4: C’est que tu es précieux à mes yeux, tu comptes beaucoup pour moi et je t’aime.
(Esaïe chapitre 43 verset 5). « N’aie pas peur, je suis avec toi ».


Esaïe chapitre 66 verset 2. « Voici sur qui je porterai mes regards : Sur celui qui souffre et qui a l’esprit abattu, Sur celui qui craint ma parole ».

B) « Jésus alla vers eux marchant sur la mer voulant les dépasser. » Marc chapitre 6 verset 48.

Il vient à eux au milieu de la tempête, comme il était venu au milieu de la fournaise rejoindre les trois jeunes hébreux. Daniel chapitre 3 verset 25.

N’oublions pas qu’il se révèle au milieu de la tempête. Job chapitre 38 verset 1 et chapitre 40 verset 1.

Rien ne peut s’opposer à son approche, de ses disciples !

Rien ne peut empêcher sa parole d’être entendue, ni le vent ni les flots !

L’évangile nous rapporte les paroles de Jésus que les apôtres ont entendu ! :

Malgré tous les bruits des éléments déchainés les disciples entendent sa voix !

«Rassurez-vous c’est moi. C'est moi, N'ayez pas peur » Marc chapitre 6 verset 50.

Quelle Force dans sa voix !

Jésus dit « C’est moi ! ». Il ne dit pas seulement « Rassurez-vous » il affirme « C'est moi ».

Je ne suis pas un fantôme. Ni une illusion ! ni un cauchemar !

Il dit : « Je suis le Seigneur Dieu de l'univers. J'ai créé le vent et les vagues ».

J’aimerais souligner une chose importante :

La tempête faisait toujours rage ! Elle ne cesse pas.

Elle ne s’arrête pas quand Jésus commence à marcher sur l'eau.

« Le vent se calme que lorsque Jésus monte dans la barque ». Marc chapitre 6 verset 51

Ce texte nous rappelle que le Christ contrôle toute la tempête.

Permettons au Seigneur de prendre toute sa place à l’intérieure de nos vies, c’est alors que sa paix qui surpasse toute intelligence gardera nos cœurs et nos pensées.

Nous n'avons ni choix, ni contrôle sur le moment de la tempête.

Aujourd'hui, le soleil peut briller et demain... nous pouvons nous retrouver dans l'adversité. La vie peut devenir difficile voire impossible.

Que faire alors ?


Nous fixons nos yeux sur le Fils de Dieu. Hébreux chapitre 12 verset 2.


Nos cœurs sur sa parole Luc chapitre 2 verset 19

« Consultez le livre de l’Éternel, et lisez ! « Aucun d’eux ne fera défaut, Ni l’un ni l’autre ne manqueront ; Car sa bouche l’a ordonné. » Esaïe chapitre 34 verset 16.

Chantons ce cantique des ailes de la foi N°45 « Quand le vol de la tempête ».


Votre Frère et compagnon au service du Seigneur.

Pasteur Moïse HAROU