Ne pas déchoir de notre espérance en Jésus-Christ (2)

  • Église Évangélique Rencontre Espérance, 275 avenue Daumesnil, 75012 PARIS
  • Aucun fichier joint

<< message précédentmessage suivant >>

 

Un grand bonjour à vous tous mes bien-aimés en Christ, qui combattez, pour la foi de l'Évangile de notre Seigneur JÉSUS-CHRIST, et, qui êtes aimés du Père Céleste à cause de l'espérance vivante, déposée dans nos coeurs, par le SAINT ESPRIT.

Je vous invite à revenir avec moi sur notre dernier partage, où nous avons vu comment
Dieu, pour accomplir son dessein, est capable, par une chose simple, amener, ce qui est glorieux en, contrôlant et en dirigeant les circonstances ; Saül en a fait la merveilleuse expérience.

Lui qui était parti chercher quelques ânesses perdues, va revenir avec :

 

  • une onction divine royale
  • Un titre gouvernemental


Des richesses dues au rang qui désormais était le sien.

Pour nous aujourd'hui, devenus ENFANTS DE DIEU, adoptés en JÉSUS-CHRIST, la Parole de Dieu, nous donne des garanties irréfutables, afin que nous soyons fortifiés à tous égards, et en toutes circonstances, dans notre marche persévérante, par la foi.

Dans 1Pierre chapitre 1 verset 10 : "Les prophètes qui ont prophétisé touchant la grâce qui vous était réservée, ont fait de ce salut l'objet de leurs recherches, et, de leurs investigations ».

Verset 12  "Il leur fut révélé que ce n'était pas pour eux-mêmes, mais pour vous, qu'ils étaient les dispensateurs de ces choses ».


LA    GRÂCE  DE  DIEU NOUS ÉTAIT RÉSERVÉE     
Les prophètes ont prophétisé ; ils ont recherché, mais c'est à nous, à qui cette grâce était réservée, qu'elle a été manifestée. Dieu leur a caché, ce qui nous était destiné.

Dans  Tite chapitre 2 verset 11.

LA GRÂCE DE DIEU A ÉTÉ MANIFESTÉE
D'où la révélation du salut en JÉSUS-CHRIST et aussi tout ce qui s'y rattache ; pour ceux qui en font l'expérience. Dieu soit béni, nous en faisons partie, et nous nous en réjouissons, en Dieu notre Père, sa grâce envers nous, s'est abondamment répandue, en vertu de sa bonté, en Christ.

LA GRÂCE DE DIEU QUI NOUS ÉTAIT RÉSERVÉE, ET QUI A ÉTÉ  MANIFESTÉE, NOUS A  INTRODUIT DANS LE REPOS.
Dans  Hébreux  chapitre 4 verset 9  il est dit : « Il y a donc un repos de sabbat, réservé au peuple de Dieu. » 
C'est n'est pas, ce n'est plus, le repos de la loi, mais ce repos en Christ qui provient de la foi et découle, du pardon de nos péchés, dans l'expérience de la repentance envers DIEU et la conversion, accompagnée de la nouvelle naissance.

Hébreux chapitre 11 verset 6 : nous en donne la preuve. La foi en DIEU, par Jésus-Christ, avec le Saint Esprit en action et toutes les promesses de la Parole de Dieu pour nous remplir d’assurance et de certitudes divines. 


LA GRÂCE DE DIEU QUI NOUS ÉTAIT RÉSERVÉE, NOUS A DONNÉ AUSSI A ENTRER, DANS  L'ESPÉRANCE.
Dans  Colossiens chapitre 1 verset 3 : l'Apôtre rendait grâce et ne cessait de prier pour eux
 A cause de l’espérance qui vous est réservée dans les cieux.

Ce qui se traduit pour nous, aujourd'hui, comme une espérance vivante, liée à la résurrection de JÉSUS-CHRIST.

Dans 1Pierre chapitre 1 versets 3 à 4 : il nous est montré ce qui accompagne l'espérance vivante reçue par la foi, avec la nouvelle naissance un  "HÉRITAGE  RÉSERVÉ " dans les cieux et qui ne peut, ni se corrompre, ni se souiller, ni se flétrir.

Dans 2Timôthée chapitre 4 verset 8 : Il nous est montré ce qui correspond à la fin de la course dans laquelle chaque enfant du Père Céleste est engagé.

 


Ce qui est l'objet, l'objectif, la raison, le motif  de tout : La couronne de justice réservée à tous ceux qui auront aimé l’avènement de Jésus-Christ.

A cause de cela, notre SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST, DIEU, NOTRE PÈRE CÉLESTE, manifeste jour après jour, sa bonté envers nous, prend soins de ceux qui Lui appartiennent, et, conduit toujours, les circonstances de nos vies, vers son dessein.

 

 

Non, tu ne peux déchoir de ton espérance en JÉSUS-CHRIST. 

Dieu veille sur toi, il prend soin de toi, et il t'aime d'un amour éternel !

 

Votre frère et Pasteur Claude  GENTIL,
Humble serviteur d'un GRAND MAÎTRE, JÉSUS-CHRIST, LE FILS DE DIEU