Après l’apnée, un nouveau souffle de vieRéf. : 11

M-C D, se retrouve à Paris, après avoir quitté la Guadeloupe pour se rendre en Angleterre où il faisait des études. Il n’a pas suffisamment d’argent pour retourner dans son île, alors il se rapproche des quelques membres de sa famille, qui vivent dans la Région Parisienne.

Il se rend à l’avenue Daumesnil pour y voir passer le défilé du carnaval. C’est l’occasion pour lui de découvrir Paris. Il est surpris de voir, à proximité du carnaval des chrétiens entrer dans une Eglise. Un paradoxe lui saute aux yeux !

Pourquoi ces chrétiens ont l’air plus heureux que toutes ces personnes qui se déhanchent dans ce défilé ?

Quelques jours plus tard, une cousine lui donne un rendez-vous à la station de métro Porte Dorée, pour se rendre dans une Eglise. M-C D est fraichement arrivé à Paris, et donc ne se souvient pas du nom des rues ou des stations de métro.

C’est pourquoi, il est surpris en arrivant, de constater qu’il se trouvait au même endroit quelques jours auparavant et se souvient de sa réflexion concernant les chrétiens qu’il avait vus.  

Il sera également étonné de ne pas voir de croix dans l’Eglise.

La musique y est vivante et la parole prêchée dans la vérité, centrée uniquement sur Dieu et la personne de Jésus-Christ son fils.

Il découvre alors,  la sensation étrange d’avoir vécu jusqu’à présent en apnée, privé du souffle qu’il retrouve. Ce qu’il vit intérieurement, il ne l’explique pas, il le vit tout simplement avec le seul désir de retourner dans cette église, pour nourrir son âme. Il fait une rencontre personnelle avec Jésus-Christ qui le comble de joie et d’espérance. C’est par Lui, que Dieu lui accorde sa grâce, le pardon de ses péchés et accès à la vie éternelle.

M-C D, devant tant de bonté, et réalisant que Dieu avait prévu un beau programme pour sa vie, s’engage pleinement à suivre Jésus-Christ. Son âme jubile de le connaître et de l’avoir pour maître.