Prosterné devant le seul et véritable DieuRéf. : 15

G-H.F.E.S, est un petit garçon pas comme les autres, il refuse de se prosterner devant des statues représentants « La Vierge Marie » ou « Jésus-Christ ». Il ne se l’explique pas, mais son refus est catégorique à l’étonnement de ses parents.

Le chemin de la vie l’a conduit à faire la connaissance d’un collègue, qui bien des années plus tard, a pu lui apporter des éléments de réponses. C’est progressivement que G-H.F.E.S, apprend à connaître cet homme qui par son langage et son attitude est différent. Au fur et à mesure de leurs échanges, cet homme lui parle de la Bible, et répond aisément à toutes ses questions.

Un jour, alors qu’ils discutent autour de la Parole de Dieu, comme à leur habitude, G-H.F.E.S  se sent submergé par une vague d’émotion qu’il ne comprend pas. Il ressent comme une pluie divine qui l’arrose en présence de son collègue. Des larmes coulent de ses yeux, il est bouleversé de découvrir un tel amour venant de Dieu en Jésus-Christ

Plus tard, G-H.F.E.S, se rend à L’Eglise Evangélique Rencontre Espérance où il est invité, pour trouver la plénitude de la connaissance de la parole de Dieu.

C’est là qu’il a eu la révélation de la personne de Jésus-Christ. En Lui, Dieu lui donne la joie, l’assurance et le succès dans tout ce qu’il entreprend. Son regard et son cœur sont complètement changés. Il s’arrête sur des oiseaux qui chantent, sur le bleu du ciel ou sur le sourire d’une vieille femme croisée dans la rue. Tout lui paraît beau. Des larmes de repentance le submergent, comme une eau qui le lave de tout péché. Sa condamnation est justifiée par le sang de Jésus-Christ à la croix.

La lecture de la Bible lui donnera à comprendre pourquoi déjà enfant, il refusait de se prosterner devant des statues : « Dieu est esprit, et ceux qui l’adorent, l’adorent en Esprit et en Vérité. » C’est pourquoi, G-H.F.E.S ne se prosterne que devant le seul et véritable Dieu, qui a donné Jésus-Christ son Fils, pour sauver les pécheurs perdus.