Jésus-Christ mon amiRéf. : 3

E.H est une belle jeune fille qui est née dans une famille chrétienne. Bercée dans l’Evangile, elle suivait ses parents aux réunions sans comprendre réellement.

Entre douze et treize ans, elle reste plus volontiers chez elle et suit de moins en moins ses parents qui la laissent libre. A quatorze ans, son regard sur le monde et la souffrance lui donne à réfléchir sur le rôle de l’homme sur terre. Elle est persuadée que Dieu n’a pas créé l’homme pour souffrir. Cette sensibilité et cette réflexion, l’entraine progressivement dans les bras de Jésus-Christ-Christ qu’elle reconnaît comme le Sauveur du monde.

Souvent, en allant en cours, elle lit l’Evangile de Jean, et un passage l’a touché particulièrement : « Vous aurez des tribulations dans le monde mais prenez courage, j’ai vaincu le monde. » Elle réalise par cette parole que le bonheur existe en Jésus-Christ.

 

Cependant E.H. grandit et les plaisirs de la vie se manifestent. C’est une belle jeune femme, convoitée de beaucoup et qui est dans un total manque d’assurance. Se sentir ainsi aimée a un côté rassurant. Elle cherche donc à plaire aux garçons, sort de plus en plus dans les boites de nuit entrainée par ses fréquentations.

Elle est jeune et veut vivre sa vie ! Cette vie nocturne, dissolue l’éloigne de Jésus-Christ et E.H en est malheureuse. Elle est consciente que ce qu’elle vit n’est pas à la gloire de Dieu, mais cela est plus fort qu’elle.

 

C’est lors d’une conversation avec une amie chrétienne qu’E.H comprend que Jésus-Christ n’est pas uniquement le Sauveur et le Seigneur, qu’il fallait aimer et honorer mais qu’Il est aussi un ami à qui on peut tout dire.

Cette révélation transforme le cœur d’E.H, qui apprend à se confier sans tabou à son ami Jésus-Christ qui peut mieux que quiconque la comprendre, la conseiller et la garder. Elle prend conscience qu’elle ne peut pas être parfaite mais malgré cela Jésus-Christ ne la condamne pas, au contraire Il l’invite à s’ouvrir à Lui.

 

C’est ainsi qu’E.H se met à part pour plaire à Dieu et à Jésus-Christ en veillant à ne plus l’attrister. Sa foi est davantage consolidée lorsqu’elle découvre que le monde gît sous la puissance du Diable et que c’est pour cette raison que Dieu veut que ses enfants ne vivent pas comme le monde vit, mais qu’il se sanctifie.

Aujourd’hui, E.H est épanouie et se réjouit des bienfaits de Dieu en Jésus-Christ son Seigneur et Sauveur mais aussi son ami.